ERA

Download the full-sized PDF of L'Amérique, un ailleurs partagéDownload the full-sized PDF

Analytics

Share

Permanent link (DOI): https://doi.org/10.7939/R3BK1709F

Download

Export to: EndNote  |  Zotero  |  Mendeley

Communities

This file is in the following communities:

Graduate Studies and Research, Faculty of

Collections

This file is in the following collections:

Theses and Dissertations

L'Amérique, un ailleurs partagé Open Access

Descriptions

Other title
Subject/Keyword
Américanité
Québec
Caraïbe
Amérique
hétérotopies
Type of item
Thesis
Degree grantor
University of Alberta
Author or creator
Guyot, Adrien
Supervisor and department
Malena, Anne (Modern Languages and Cultural Studies)
Examining committee member and department
Carrière, Marie (Modern Languages and Cultural Studies)
Laforest, Daniel (Modern Languages and Cultural Studies)
Ravi, Srilata (Augustana Campus)
Department
Department of Modern Languages and Cultural Studies
Specialization
French Language and Literature
Date accepted
2016-06-29T11:03:23Z
Graduation date
2016-06:Fall 2016
Degree
Doctor of Philosophy
Degree level
Doctoral
Abstract
Si les identités culturelles des pays d’Amérique latine, de la Caraïbe ou du Québec ont longtemps été forgées autour d’une seule et unique référence totalisante, tournée vers l’Europe, ces régions montrent depuis quelques décennies de profonds signes de rupture et d’hétérogénéité. Depuis les années 1980, un grand nombre de penseurs du Québec (Sherry Simon, Pierre Nepveu, Gérard Bouchard), de la Caraïbe (Édouard Glissant, Patrick Chamoiseau, Maximilien Laroche) d’Amérique Latine (Isidro Morales, Néstor García Canclini, Zilá Bernd) ont à cet égard pris pour tâche de revisiter les notions d’origine et d’espace avec en point de mire un idéal de diversité. L’Europe ne serait désormais plus l’ancre à laquelle attacher tous les liens identitaires et culturels ; les racines se devraient dès lors d’être trouvées également ailleurs, dans un nouvel environnement plus apte à tenir compte des réalités structurantes du quotidien, embrassant par là même la modernité et la diversité prônées dans les concepts d’hybridité culturelle, de transculturalisme et de créolisation. Cette quête les mènera lentement vers un carrefour mythique : l’Amérique. Néanmoins, l’établissement d’une relation symbolique avec le continent n’est pas une tâche aisée. Le concept d’américanité, bâti sur une multitude de discours plus ou moins contradictoires demeure problématique. La présente étude se propose de saisir la complexité de l’idéologème, retracer son évolution et de cerner en quoi ses différentes variantes pourraient mener à l’établissement de l’Amérique comme d’un ailleurs partagé.
Language
French
DOI
doi:10.7939/R3BK1709F
Rights
This thesis is made available by the University of Alberta Libraries with permission of the copyright owner solely for the purpose of private, scholarly or scientific research. This thesis, or any portion thereof, may not otherwise be copied or reproduced without the written consent of the copyright owner, except to the extent permitted by Canadian copyright law.
Citation for previous publication

File Details

Date Uploaded
Date Modified
2016-06-29T17:03:26.175+00:00
Audit Status
Audits have not yet been run on this file.
Characterization
File format: pdf (PDF/A)
Mime type: application/pdf
File size: 2839431
Last modified: 2016:11:16 13:36:17-07:00
Filename: Guyot_Adrien_201606_PhD.pdf
Original checksum: bfc0bed36dcff8c5f822062519edf02a
Activity of users you follow
User Activity Date